Bali

Retour choix des pays

  (Généralités en bas de page.)

 

  Du 8 Juillet au 29 Juillet 2005...


        Indonésie, Bali...

L'archipel indonésien compte 13.677 îles. Bali est l'une des plus petites (140 kms X 80 kms), mais c'est de loin la plus convoitée par les touristes.

 

        Kuta pour le farniente.

8 juillet 2005, l'avion 747 attérit à Denpasar. Nous passerons 3 semaines sur l'île, sans notre camping-car. En effet, notre véhicule est transporté pendant ce temps d'Australie à Singapour, par cargo.

Les balinais, hindouistes,  gardent leurs traditions et déposent chaque matin des offrandes devant leur maison, accompagnées d'une prière. Le salaire d'un employé est de 30 euros par mois c'est peu...c'est même surprenant que les balinais soient restés si honnêtes face à toutes ces " richesses" qui s'étalent à longueur d'année devant leurs yeux. Marion a oublié sa Game boy dans un internet café et s'en est rappelé que le lendemain. Nous n'avions guère d'espoir. Mais, à notre venue, l'employé a sorti de derrière le comptoir le petit sac contenant tous les trésors de Marion. Ouf!

Kuta est la grande station balnéaire de l'île, bondée d'australiens en vacances. Fuyant d'habitude les lieux trop touristiques, nous nous sentons bien à Kuta, une bonne place pour le farniente avec  une ambiance  décontractée. Les restaurants servent de délicieux repas pour 1 euro. Les ruelles marchandes sont bordées d'échoppes: tee-shirts, habits, colliers, sacs...Il faut passer un temps fou à négocier, du régime de bananes au tee-shirt ou à la chambre d'hôtel...Nous sommes un peu déçu par la plage, pas si belle, bondée de touristes et de petits vendeurs mais luc s'entraîne sur un surf tandis que les enfants s'éclatent sur des bodysurfs.

Nous rencontrons Ina (javanaise), son mari Pierre (français) et leurs deux enfants et passons une semaine très agréable avec eux. Thibault et Marion jouent et apprennent un peu l'indonésien avec Andhana et Aurèle, les femmes font du shopping et que les hommes boivent la bière locale, la Bintang, en discutant.

Balinais et son coq de combat

Les petites filles ont toujours le sourire

Hommes en sarong....

 

        Petit tour dans l'île...

Nous louons un petit 4x4 pour un tour de lîle. Peu de touristes louent des véhicules, effrayés par l'image (entretenue) de la conduite anarchique des balinais les voitures avec chauffeur sont le moyen de déplacement les plus empruntées. Mais, nous, on aime notre liberté...Sorti de la région de Kuta, la circulation (à gauche) devient plus limpide, même si les nombreuses petites motos doublent de tous côtés.

L'île que nous découvrons offrent de magnifiques paysages: collines où s'étagent des rizières, volcans, lacs,  villages, temples, petits marchés. Impressionnante proportion de touristes  français dans le village de Ubud, villages de peintres, au milieu des rizières. Nous avons aimé Tulamben, où nous avons pris un petit bungalow (3 euros la nuit) face à la mer. A peine à 30 mètres du bord de la plage, à quelques mètres de fond, l'épave d'un bateau est devenu le paradis des coraux et des poissons multicolores. Munis de nos masques et tuba, nous passons la journée à nager au milieu de cet aquarium géant. La masse touristique de Bali a fortement chuté ces dernières années, suite à la bombe de 2002 et au Tsunami, parait-t-il. La plupart des hôtels et des restaurants sont désespérément vides à part aux alentour de Kuta et de Ubud.

Volcan Batur.

Rizières en terrasses...

Luc part observer l'épave, avec masque et tuba..

 

Les balinais, hindouistes, ont un calendrier des fêtes bien chargé. Souvent, ils revêtent leurs plus beaux habits, les femmes portant sur leur têtes de jolies offrandes composées de fruits et de fleurs. Nous avons visité plusieurs temples et avons été invité à la crémation d'une mamie nonagénaire, décédée 42 jours plus tôt. Les différents rites de la cérémonie nous échappent un peu, mais nous sommes surpris par leur bonne humeur, leurs sourires et leurs rires.

Temple.

Temple de Tanah Lot.

Offrandes dans les temples.

 

Enfin, nous sommes épatés par les dons artistiques des balinais: peintures, sculpture, vannerie, tout est d'une grande beauté.

Bateau de pêcheur.

Singe voleur.

Cerf-volant indonésien, vole-t-il?

        Généralités

Vie de tous les jours         Valable pour Juillet 2005

 

 

Change

Monnaie: la roupie. 1 euro = 11 800 Rp- Distributeur automatique dans les villes touristiques

Langue

Indonésien . Anglais très utilisé .

Douanes

Visa de 30 jours délivré à l'Aéroport . Coût: 25 dollars par personne . Les enfants payent aussi.

Nbre de jours passés

21 jours

Restaurants

Restaurant : Prix moyen : 1 euro pour un plat (viandes, raviolis, pizza ...) Boissons :0,25 euros.

Internet

Trés nombreux cybercafés , 1 euro de l'heure.

Routes

  Route de bonne qualité. On roule  à gauche!

Hôtel

Chambre entre 3 euros (ventilateur et eau froide) et 10 euros (climatisation et eau chaude) pour des hôtels locaux. Les hôtels internationaux sont beaucoup plus cher.

Location de voiture

7 euros la journée pour un petit 4X4 .

Partie Technique

Carburants

Essence: 0,2 euros par litre .

Electricité

220V . Prise européenne.

retour haut de page

[Accueil][Pays visités][notre famille][projet][Camping-car][Pages spéciales][Aquarelles][les liens][nous contacter]

voir site www.ccadm.fr

copyright(C) ccarautourdumonde 2003 tous droit réservés.