Grèce

 

Retour choix des pays

  (Généralités en bas de page.)

  Du 21 Juin 2006  au   23 Juillet 2006...

 

        L'île de Rhodes, nos premiers pas en Europe.

Seulement 35 kilomètres séparent Marmaris (Turquie) de l'île grecque de Rhodes. Nous sommes soulagés de monter sur le seul ferry du mois faisant la liaison Marmaris-Rhodes et avons la surprise de constater que nous sommes les seuls à bord d'un ferry de 300 places!!! Après une désinfection minutieuse du campingcar par les grecs, nous foulons le sol européen...

Quel contraste: les touristes se déplacent en masse compacte dans les ruelles de la vieille ville de Rhodos, les prix ont subi une hausse vertigineuse, les plages sont envahies de parasols et de transats, nombre de restaurants sans âmes agrippent les touristes pour un repas de maigre qualité (et quantité).

Après le choc des premières heures, nous reprenons nos esprits et savourons les pittas, ces petits encas grecs très typiques nous arpentons les labyrinthes de  la charmante ville de Rhodos, la plus grande citée médiévale habitée d'Europe, avec d'imposantes fortifications. Une semaine nous est nécessaire pour faire le tour de l'île,  où les longues plages et les petites criques se succèdent, ainsi que les paysages secs  et les forêts luxuriantes. Loin de la ville principale, les petits villages typiques et tranquilles se nichent au pied des montagnes.

Devant notre ferry. Arrivée à Rhodes. Le campingcar va être désinfecté!

Pas de camping sauvage! Mais, pour l'instant, il est toléré.

Les pittas: viande, tomates, frites et yaourt dans une galette.

 

 

 

Les remparts de la vieille ville de Rhodos.

Les maisons grecques, une explosion de couleurs.

Ruelle de Lindos..

 

 

 

Notre passion, les chatons...

Crique de l'île de Rhodes, avec ses parasols. Eaux turquoises.

Les poulpes sèchent au soleil.

 

        La Crète.

Notre dernière terre inconnue du voyage est la Crète, la plus vaste des îles grecques. Un nouveau ferry nous transporte de Rhodes en Crète. L'essor touristique a touché surtout la côte Nord. Sur l'Est et l'Ouest, (n'avons pas eu le temps d'aller dans le Sud) nous avons trouvé des villages où le rythme ancestral ne semble pas avoir été boulversé: les hommes jouent au bagamonn sur les terrasses de café, les petites mamies brodent sur le pas de la porte, les chèvres gambadent sur les flancs de montagne. Dès notre arrivée, à Sitia, nous partons à la découverte du fameux régime crètois, réputé pour allonger la vie: escargots, fava (purée de féculents), chèvre bouillie  ,salade d'aubergine au yaourt,  poulpes, crêpes au miel fourré au fromage féta toutes  les spécialités locales sont succulentes. Il est encore possible de dénicher des petites criques tranquilles, avec des eaux turquoises. Dommage, si proche de la fin de notre voyage, la capucine du campingcar a heurté une branche et laisse apparaître une belle entaille!

La Crète et sa célèbre cuisine ici les escargots...

Ecritures grecques devant un café...

Les petites mamies font de la broderie sur le pas de la porte.

 

 

 

Encore des chatons...

Grec sur un âne, menant la chèvre.

Plage de palmiers. Toujours des parasols.

 

 

 

Bivouac en bord de plage. Nous retrouvons les campingcars.

Paysage paisible

Calme et sérénité...

 

        Le retour: Athènes, la Grèce du Nord, l'Italie, la France.

A partir de ce moment, notre esprit est déjà rentré. Un ferry nous transporte de Crète à Athènes, où nous retrouvons avec plaisir des amis de longue date, Jérôme et Sandrine, qui ont maintenant deux filles...A Igoumenitsa, dans le Nord de la Grèce, nous prenons un dernier ferry pour Ancone, en Italie. Ce dernier ferry est immense, avec piscines, restaurants, discothèque. Un espace (l'open deck) est aménagé pour que les campingcaristes puissent rester dans leur véhicule.

Italie: nous nous arrêtons chez des amis, eux aussi de longue date, et dégustons les spaghettis bolognaises, que seule Antoinette a le don de réussir à la perfection. Puisque nous sommes en Italie, nous passons par l'usine Laîka et repartons avec quelques pièces de rechange afin d'attaquer un beau lifting à notre campingcar en rentrant. Dernière halte à Aoste, où la tv locale, la Rai3, nous filme pour les informations régionales.

Arrivée en France le 26 Juillet, où nous retrouvons avec bonheur la famille. Le camping-car est garé dans le jardin de mes parents, en attendant d'être vidé...

Dans une prochaine mise à jour: nos premières impressions en France, notre retour à la vie sédentaire...

Le ferry Crète-Athènes.

Dans le ferry Grèce-Italie, les enfants se sont fait des copines.

En Italie, nous retrouvons des amis, Angela, Antoinette et Arduino.

 

 

        Généralités

 

Vie de tous les jours         Valable pour Juillet  2006

 

 

Change

Monnaie: l'euro.  Distributeur automatique : partout.

Langue

Grec et souvent anglais .

Douanes

Visa  :non. Zone Europe .

Courses

Supermarché.

Restaurants

Restaurant locaux: Prix moyen : 4  à 10 euros par personne.

Vie en camping-car

Routes

Routes de bonne qualité.

Partie Technique

Carburants

Gas-oil: 1 euros par litre

Gaz

Propane  , remplissage possible

Electricité

220V .

retour haut de page

[Accueil][Pays visités][notre famille][projet][Camping-car][Pages spéciales][Aquarelles][les liens][nous contacter]

voir site www.ccadm.fr

copyright(C) ccarautourdumonde 2003 tous droit réservés.