Les 3 Amériques

Retour choix des pays

  Pour commander notre livre    - Cliquez Ici

 

 

        Quelques chiffres...

Nombre de jours de voyage  : 600 jours, soit 20 mois.

Nombre de pays visités  : 18 pays.

        Les extrêmes...

Notre plus haute altitude  : 5200 m entre la Bolivie et l’Argentine du Nord. Cette altitude est assez difficile à supporter pour l’organisme, surtout pour Thibault qui était frappé par le mal des montagnes au dessus de 3500 mètres.

Température la plus basse  : Nous avons passé une nuit à 4870 mètres (plus haut que le Mont Blanc) devant des geysers, en Bolivie. Au petit matin, la température extérieure était de --21.6 degrés  !

Température la plus haute  : 48 degrés dans la vallée de la mort, dans l’Ouest Américain. Un homme sans eau y meurt en 2 heures  !  Comme nous n’avons pas de climatisation, nous devions nous vaporiser et boire beaucoup. Nous avons aussi eu 45 degrés au Canada.

La plus grande colonie de Manchots du monde  : 500 000 manchots de Magellans à Punto Tumbo en Argentine.

Capitale la plus haute du monde  : La Paz en Bolivie  (4200m) : nous y avons passé 4 jours ou nous profitons de la vie bon marché en achetant des polaires et vêtements chauds (2 Euros le polaire) .

Lac navigable le plus haut du monde  : Le lac Titicaca au Pérou d’un bleu inoubliable et avec ses îles flottantes habitées faites de roseaux .

Le désert de sel le plus grand du monde  : Le salar d’Uyuni en Bolivie à 3600 m d’altitude . Une grande étendue , blanche parsemée d’îlots couverts de cactus. Un des plus beaux endroits que nous avons visité .

La ville la plus australe du monde  : Ushuaïa en Argentine . A part sa position extrême , ce village n’a rien d’exceptionnel .

Repas complet le moins cher  : 1 euro en Bolivie, avec soupe, plat de viande et accompagnement, un dessert et la boisson, dans un cadre propre avec une cuisine soignée.

Cuisines locales les plus surprenantes  : Pizza au chocolat au Brésil, cochon d’Inde grillé au Pérou et Equateur, le yaourt à la barbapapa aux Etats Unis, le fruit Jack qui pèse plus de 20 kilos au Brésil.

 

        Les trois amériques

Nos pays préférés  : Le Mexique, le Brésil et le Costa Rica sont les plus beaux avec leur climat tropical, leurs belles plages, les cocotiers…

Les peuples les plus chaleureux et conviviaux sont les québécois et les brésiliens. De façon très surprenante, ce sont dans ces même pays que nous avons le mieux mangé  !

Pour le dépaysement, l’Equateur, le Pérou et la Bolivie ont gardé leurs traditions, leurs vêtements et un mode de vie bien différent du notre, avec une population indigène importante.

Animaux sauvages rencontrés  : Baleines, élans, caribous, ours, perroquets, toucans, éléphants de mer, loups de mer, manchots de magellan, ratons laveurs, chiens de prairie, marmottes, de nombreuses sortes de lamas sauvages (vigognes, alpagas, guanacos), coatis, renards, chats sauvages, coyotes, bisons, tatoos, paresseux, divers singes…Vraiment le continent américain possède une faune exceptionnelle, au grand bonheur de nous tous.

Nombre de visites chez le docteur  : une visite pour Marion au Pérou, suite à une forte fièvre et des maux de ventre. Le docteur, après examens, a diagnostiqué très rapidement des parasites intestinaux, communs à ce pays. De plus, les mamans du village, soucieuses de soulager rapidement Marion, lui ont préparé des infusions de plantes locales, appliqué des cataplasmes surprenants qui ont miraculeusement agit. Au Brésil marion s’est fait extraire une dent de lait chez le dentiste. Corinne, en Argentine, est allée en consultation à l’hôpital qui a décelé un calcul au rein.

Nos meilleurs moments  :

-                les soirées passés avec les québécois, les fiestas mexicaines, les repas maison pris avec les camping-caristes brésiliens. Rencontre avec les peuples Amishs, peuple à forte religion qui vivent sans électricité ni voitures aux Etats-Unis.  En général, nous avons apprécié toutes les rencontres avec les locaux et les voyageurs.

-                la jungle au Costa Rica et à Tikal au Guatemala, les volcans du Costa Rica, le désert de sel (Salar d’Uyuni) en Bolivie et Sud Lipez , le glacier Périto Moreno en Argentine, les parcs naturels de l’Ouest Américain, la Floride aux Etats Unis ses plages et ses parcs d’attraction, les manchots en Argentine, les chutes d’Iguaçu au Brésil .

-                La visite de notre famille au Mexique et au Brésil  .

 

Photos numériques  : 8500 photos.

  157 livres  dont 37 BD: C’est le nombre de livres lus par Thibault, un peu moins par Marion. Sans la télévision, nos chérubins se plaisent à lire  !

 

        Nos galères

Notre plus grosse galère  : Incontestablement, le vol dans notre camping-car de plein jour et dans le centre d’un village chic, nous a profondément choqué. Tout notre matériel informatique, vidéo et photo ainsi que de l’argent ont été dérobé. Les voleurs, identifiés par la police, n’ont pas été arrêtés. Hélas, les assurances ne remboursent pas les vols de matériel en Argentine.

Nos petites galères  :

-      Trouver une assurance qui assure notre véhicule français aux Etats- Unis a été une tâche difficile.

-        L’attente pendant 40 jours des colis contenant les cours des enfants par la poste et qui ne sont en fait jamais arrivés à destination.

-                Les passages aux frontières en Amérique Centrale, ainsi que les barrages de police sur les routes qui n’ont pour but que de nous compliquer l’existence .

-                Les barrages en Bolivie, avec leur grévistes cagoulés, jetant des pierres ou des bâtons de dynamite sur les véhicules qui tentaient de forcer le passage. Du temps et de la patience sont nécessaire, afin de passer au milieu de la nuit, lorsque les manifestants rentraient chez eux dormir.

-                Notre camping-car qui  a failli basculer dans un fossé en Uruguay. Sur le bord d’une route, le côté droit s’était enfoncé dangereusement dans du sable mou, donnant une inclinaison inquiétante à notre véhicule en direction du ravin. Un camionneur nous a tiré à l’aide d’une grosse corde.

 

        Et le camping-car alors? côté moteur...

2 pneus éclatés sur les pistes, abîmant les garde-boues arrière.

6 pneus achetés.

Plaquettes de frein avant changées.

Synchro de 2e changée sous garantie

Pare-brise fêlé en deux endroits.

Une batterie changée.

Réglage du frein à main.

 

        Et la cellule, comment résiste-t-elle?

Le porte-vélo Brutsaert est branlant et déformé.

Le store extérieur Brutsaert ne s'ouvre plus malgré un usage plutôt rare.

1 bouchon de réservoir d’eau oublié, remplacé par un sac plastique mis en boule.

La pompe à eau ne s’arrête plus.

Le placage de la séparation en bois séparant la cuisine de la grande dinette s’est gondolée sans raison apparente.

 

 

retour haut de page

[Accueil][Pays visités][notre famille][projet][Camping-car][Pages spéciales][Aquarelles][les liens][nous contacter]

voir site www.ccadm.fr

copyright(C) ccarautourdumonde 2003 tous droit réservés.