Thailande Nord

 

Retour choix des pays

  (Généralités en bas de page.)

  Du 13 Septembre  au 17 Octobre 2005...

        Thailande, présentation.

  Il fait compter plusieurs Thailande tout d'abord Bangkok, grouillante, avec ses 10 millions d'habitants, un monstre urbain. Ensuite, Le Nord, avec ses anciens royaumes, et ses milliers de temples bouddhistes, que nous visitons avec les parents de Corinne venus nous rejoindre. Enfin, le Sud avec ses plages et ses îles que nous découvrirons avec les parents de Luc en Novembre.

Les Thaïlandais sont réservés mais toujours souriants. Nous avons beaucoup de soucis pour nous faire comprendre car, même dans les lieux touristiques, l'anglais n'est presque pas parlé. Dans les contrées profondes, quelles  difficultés avec les menus écrits avec leur alphabets en forme " d'arabesques de spaghettis" !

Nous avons  très chaud, souvent 40 degrés dans le camping-car et seulement quelques petits degrés de moins à l'extérieur. Dans ces conditions les visites s'organisent de préférence le matin avant 10 heures ou le soir.

La cuisine Thaïlandaise est très épicée les enfants n'apprécient pas. Nous avons partagé un peu de notre comté tout droit arrivé de France dans les bagages de la famille avec quelques thaïlandais. Ils sont très surpris et refusent poliment un autre morceau...

 

        Bangkok, la capitale.

Avec sa circulation chaotique et exténuante, sa pollution, ses embouteillages, ses mauvaises odeurs, ses trottoirs grouilants de passants, Bangkok n'est dans un premier temps pas très attrayante. Dans la rue, les tuc-tucs, les petites motos montées par 4 personnes, les taxis, les bus suivis d'énormes fumées polluantes, tentent d'avancer.Nous avons choisi  de nous perdre dans les quartiers moins  touristiques. Là, nous avons arpenté les petits marchés proposant des crapaux et des serpents vivants, des fleurs, des fruits, tandis que, sur les trottoirs, les petites gargottes roulantes vendent des encas asiatiques épicés. Ici, une femme est installée sur le trottoir avec sa machine à coudre pour  des petits travaux de couture. La foule thaïlandaise  est omniprésente. Notre restaurant favori,  très  populaire,  n'est fréquenté que par les locaux. C'est un grand buffet à volonté sur notre table un récipient rond posé sur des braises fait fonction de braserade en son centre et accueille un bouillon sur son pourtour pour faire cuire nouilles, légumes et autres aliments. C'est tout simplement délicieux et très économique, puisque ce festin ne nous coûte que 4 euros pour toute la famille, boissons comprises.

Le taxi local

Petite vendeuse de roses

Ventes d'encas

Le temple du grand palais

Les piments

Un marché

 

        Le Nord

Les premiers royaumes de Thailande sont nés dans le Nord il en résule une richesse des vestiges culturels. Cependant, à part à Chiang Mai, nous n'avons pratiquement pas vu des touristes. Nous vous présentons le Nord en photos...

Ayatuya: capitale de la Thailande de 1350 à 1767.

Temple bouddhiste récent

Ruines du parc historique

" s'il vous plait, achetez moi un mobile!"

 

A Lopburi, le temple de Kala tient son intérêt aux multiples macaques qui sont installés autour du temple. Ils sont à eux seuls un vrai spectacle. Il faut cependant se tenir sur ses gardes et bien tenir son sac.

Macaque

" Tiens, il est rigolot ton noeud dans les cheveux"

danseuse

 

Phitsanulok possède la statue de bouddha la plus copiée et la plus vénérée. Le temple est bondé: les thailandais se prosternent devant la statue tandis que quelques fidèles sont bénis par un bonze en échange de dons.

Les enfants et un bonze

Une  des  plus célèbres statue de bouddha

Marion fait ses cours sous l'oeil curieux d'une copine.

Sukhotai,  capitale  de  la  Thailande  au  13e  et  14e  siècle.  Nous parcourons le parc historique en camping-car, stoppons devant les principaux édifices. 

Parc historique de Sukhotai

Il fait chaud, le parapluie donne de l'ombre.

Transport local

 

Les enfants sont lassés de visiter des temples. A leur grand plaisir, nous allons au centre de dressage de jeunes éléphants, près de Lampang. Nous admirons les éléphanteaux dressés qui transportent des troncs d'arbre. Après un petit tour dans la jungle à dos d'éléphant, nous traversons l'hôpital qui prend soin des pachydermes blessés.

Transport de troncs

Balade dans la jungle, Thibault, son papa, son papy.

Hôpital des éléphants: celui-ci a une blessure à la patte arrière.

Chiang Mai est une ville très touristique et elle vit du tourisme! Les rues sont bordées de bars à filles,  gloussant  au  passage  d'un  homme  blanc,  les  restaurants  n'oublient pas de proposer  des  hamburgers  et  des  spaghettis,  et les magasins de souvenirs  sont omniprésents à  la  grande  joie  des  vacanciers.  Cette  ville  est  très  souvent  inondée,  sutout  les  rues aux abords de la rivière. Mais, les thailandais ont l'air habitué:  ils marchent dans l'eau jusqu'à mi-cuisse, ou pousse leur vélo tandis que les commerçants empilent des sacs de sables devant leur magasin. Nous avons beaucoup apprécié le magnifique temple de Doi Sutep, juché sur sa colline, étincelant de dorures..

Inondations à Chiang Mai

Le magnifique temple de Doi Sutep

Dans les petits villages, menu en langue Thai.

Nous reprenons la route de Bangkok. Les parents de Corinne reprennent l'avion en direction de la France. Nous attendons maintenant la famille de Luc pour visiter le sud de la Thailande, avec ses plages et ses îles.

 

        Généralités

 

Vie de tous les jours         Valable pour Septembre  2005

 

 

Change

Monnaie: le Bath. 1 euro = 50  Bt  - Distributeur automatique dans les villes   .

Langue

Thailandais et parfois  anglais.

Douanes

Visa  de 60 jours . Coût:20  euros  par  personne  sinon  visa gratuit pour 1 mois. Pour le véhicule, Importation du véhicule temporaire. Délai pour passer : 5 mn.

Carnet de passage en Douane : Demandé  .

Assurance : Nous prenons une assurance au tiers pour 11  euros les 3  mois.

Sortie du véhicule du pays :  .

Nbre de jours passés

40 jours

Courses

Nombreux supermarchés (dont  Carrefour) . Prix intéressants.

Restaurants

Restaurant : Prix moyen : 1  euros par personne pour un repas  complet (viandes,légumes noodle ou  riz).

Internet

Trés nombreux cybercafés :  0,3 à 0,5 euro de l'heure.

Possibilité de connecter son ordinateur portable .

Nous utilisons skype  pour communiquer avec la famille (en conversation vocale).

Vie en camping-car

Routes

Route de trés bonne qualité. Autoroutes payantes  près  de  Bangkok   . On roule  à gauche!

Nbre de nuits de camping

0.

Bivouacs

Partout

Pas de problémes de sécurité pour les bivouacs .

Partie Technique

Carburants

Gas-oil: 0,48 euros par litre

Gaz

Propane  : Nous avons remplacé une de nos bouteilles par une bouteille locale (14kg)

Electricité

220V   .

Laveries

0,5 euro la machine ou 2 euros pour 10 kg (lavage et sechage).

retour haut de page

[Accueil][Pays visités][notre famille][projet][Camping-car][Pages spéciales][Aquarelles][les liens][nous contacter]

voir site www.ccadm.fr

copyright(C) ccarautourdumonde 2003 tous droit réservés.

 

        Les Cameron Highlands, dans les montagnes.